Logo Moe

Quelle différence entre un architecte et un maître d’œuvre ?

Un projet de construction, d’extension ou de rénovation sur Rennes ? En plus de choisir les artisans, vous devrez probablement faire appel à une personne en capacité de mener à bien votre projet, de superviser le chantier ou encore de coordonner les différents entrepreneurs. Dans pareil cas, vaut-il mieux privilégier un architecte ou un maître d’œuvre ? Quelles distinctions entre ces deux professionnels ?

Architecte, maître d’œuvre, des expertises différentes

Pour les projets de plus de 150 m² et les changements de destination de surface, les services publics imposent de faire appel à un architecte. Pour tous les autres, vous avez toujours le choix entre maître d’œuvre et architecte.

L’architecte : conception et maîtrise d’ouvrage

L’exercice de la profession d’architecte en France implique d’être titulaire d’un diplôme reconnu par les services publics. Celui-ci peut avoir été obtenu sur le sol tricolore, mais également en Europe, des conventions ayant été signées par la France.

Ce professionnel devant obligatoirement être inscrit à l’ordre des architectes possède des compétences couvrant :

  • la conception du projet, comme la réalisation des plans ;
  • la maîtrise d’œuvre.

Théoriquement, un architecte est donc en mesure de prendre en charge n’importe quel projet, et ce, jusqu’à la réception finale des travaux. En pratique, tous ne le font pas, préférant se concentrer uniquement sur la conception.

Maître d’œuvre : une solide expérience de terrain

Le maître d’œuvre n’a pas de formation spécifique validée par un diplôme. Et pour cause puisque ce n’est pas une profession, mais une fonction ! Celle-ci peut donc être occupée par tout professionnel du bâtiment ayant l’expérience nécessaire pour superviser, coordonner et veiller au bon déroulement d’un chantier.

Le MOE peut ainsi être un indépendant, une entreprise générale de bâtiment, un cabinet d’études ou encore un architecte.

A Rennes, un maître d’œuvre est-il moins cher qu’un architecte ?

Dans l’esprit de bien des personnes, à Rennes, le maître d’œuvre est toujours moins cher qu’un architecte, tout du moins pour une même prestation. Cela peut effectivement être le cas, mais c’est loin d’être systématique.

Il faut tout d’abord garder à l’esprit qu’un architecte est tenu à un code déontologique. Parmi les nombreux points de celui-ci, le fait de ne jamais exiger la moindre commission de la part des artisans et des entrepreneurs qu’il peut être amené à recommander.
Ce n’est pas le cas du maître d’œuvre. Ainsi, celui-ci peut en effet demander à être rémunéré par les entreprises du bâtiment qu’il recommande si elles sont retenues pour la réalisation du chantier. Cette pratique est courante sur Rennes, mais également dans toute la France. De fait, cette commission vient en partie alléger la facture finale du maître d’ouvrage, c’est-à-dire vous.

En revanche, en cas de délégation de la maîtrise d’ouvrage :

  • aucun artisan n’est imposé, ni par l’architecte ni par le MOE. Vous pouvez d’ailleurs exiger plusieurs devis pour chaque corps de métier. Cependant, il est logique que l’un et l’autre vous suggèrent des entreprises du bâtiment avec lesquelles ils ont déjà collaboré. Ils savent comment elles travaillent, si les délais sont tenus et si elles ont pour habitude de respecter l’enveloppe budgétaire allouée au chantier ;
  • que vous optiez pour un architecte ou un maître d’œuvre, tous deux doivent vous fournir l’attestation de responsabilité civile décennale avant le démarrage du chantier. La présentation de cette assurance et de toutes celles qui sont obligatoires dans la profession constitue un point essentiel dans votre choix. Si le professionnel avec lequel vous êtes en discussion ne peut pas présenter ces garanties, fuyez tout de suite.

Qu'avez-vous penser de cette information ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
Aliquam tempus dolor. consectetur justo leo